La date du Ramadan

Ce serait inimaginable, ignorer, chaque fois, si la messe de minuit va avoir lieu un jour ou un autre. Et que, chaque fois, vous ne connaissiez le moment de façon sure que quelques heures avant. Et en plus, peut-être irez-vous vivre Noël le un jour différent de nos voisins italiens.

C’est pourtant ce qui est habituel pour Ramadan, chaque année. Pour s’y retrouver, c’est indispensable de connaître comment est fixée la venue de Ramadan 2012. Ramadan c’est une trentaine de jours qui suit le cycle lunaire.

Les calculs permettent de prédire le déplacement de la lune des siècles à l’avance. Les millièmes de seconde de ralentissement que prend notre monde lors de la rotation de 365 jours, par exemple, sont intégrés, et on met en place un rattrapage si nécessaire. On fonctionne de la même manière pour les mois musulmans, et on peut donc prévoir sans attendre que Ramadan 2012 se produira « normalement » le 21 juillet 2012, en effet c’est le commencement de la nouvelle lune. Il faut le savoir, en considérant la religion, le mois de Ramadan débute lorsqu’on distingue la nouvelle lune. Aussi il faut, en suivant des pratiques qui sont précises, avoir vu le croissant de la lune pour que Ramadan s’ouvre. Dans une situation où on ne finirait pas par constater, parce que par exemple il y a de la brume, on décale l’observation au soir d’après. La répercussion sur la période du jeune est repoussée d’autant.

Va-t-on repousser d’autant Ramadan si il y a de la pluie sur quinze jours? C’est normal là de même il y a des hadiths. Même lorsqu’on ne voit pas la nouvelle lune, on sait en réalité qu’elle poursuit sa phase, des pays différents l’ont annoncée. On ne peut pas décaler sur un temps plus long que 24 à 48 heures après la date normale pour ouvrir le temps de Ramadan.

Tout le monde n’entame pas Ramadan le même soir.
A partir du moment où on comprend cette logique, cela ne surprend pas. Le point de départ: apercevoir la lune pendant le coucher du soleil. Aussi avec les méridiens, il est bien sûr possible que des villes différentes ne distinguent pas la lune à cette minute précise, au début, mais le lendemain. C’est pour cela que plusieurs pays de l’Islam ne commencent pas Ramadan tout à fait le même jour. Même dans un lieu quelconque, des frères décideront de suivre « l’appel à la prière des Lieux Saints» et d’autres « l’appel à la prière local ».

Ici l’explication est un peu plus conjoncturelle. Théoriquement, on est obligé d’observer les jours et les horaires de prière qui sont pratiqués dans sa localité. Cependant, des pratiquants vont, par sécurité, observer l’agenda suivi en Arabie Saoudite. Ils ne sont pas certains d’avoir les horaires justes pour pratiquer la religion, cela se produit pour ceux isolés dans une région où habitent très peu de pratiquants, pas encore dotée de structure religieuse, et en même temps manquer de repères pour les horaires de Ramadan. Pour ces musulmans, cela s’avère plus sûr de se caler sur les informations de Ramadan dispensées par la télévision.

Un autre cas est possible, il s’appliquera à un jeûneur faisant le début de Ramadan dans un pays, en déplacement, et qui le finit dans un autre pays, qui a ouvert le jeune à un jour près. Pour pratiquer ses 28 jours, il continuera à se baser sur les jours de Ramadan de la première ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Commentaires récents